Ici, depuis trois jours, le ciel est très gris, très triste.
Quoi de mieux, dans ce cas, que retourner dans le Languedoc pour y achever cette belle boucle de Duilhac?

Le chemin a tourné vers la gauche pour nous ramener au village.
Encore un regard vers la cascade. Nous l'entendons encore, mais nous ne la voyons plus.

01 IMG_2923 m (Large)

Nous continuons vers Duilhac.
Le chemin monte encore.

02 IMG_2924 m (Large)

Les couleurs sont superbes. Les deux photographes sont inspirés!
Nous devinons Peyrepertuse derrière les arbres.

03 IMG_2925 m (Large)

04 IMG_2934 m (Large)

05 DSC01545 m (Large)

Un tout dernier regard vers la faille où coule la si belle cascade du Verdouble.

06 IMG_2926 m (Large)

Ça grimpe encore. Tiens, le sweat est passé à la taille!
Au bout de cette montée ...

07 IMG_2935 m (Large)

... Peyrepertuse, dans un cadre enchanteur (qui inspire à nouveau les deux photographes).

08 IMG_2936 m (Large)

09 IMG_2938 m (Large)

10 DSC01543 m (Large)

11 DSC01544 m (Large)

12 IMG_2940 m (Large)

Des cairns apparaissent ...

13 IMG_2945 m (Large)

... comme toujours dans ces lieux magiques, nous ajoutons une pierre à l'édifice.

14 IMG_2946 m (Large)

15 IMG_2951 m (Large)

Ah, voilà que nous commençons la descente!

16 IMG_2956 m (Large)

A partir de maintenant nous verrons toujours le village ...

17 IMG_2958 m (Large)

... et/ou le château.

18 IMG_2963 m (Large)

Et, ... c'est même le bon village!!!
Bon, là, j'rigole. Mais en rando, il arrive parfois qu'on ne soit pas du tout là où on voulait arriver! Et là ... on ne rigole plus!

19 IMG_2964 m (Large)

20 IMG_2972 m (Large)

Proche du village, un cimetière de vieilles voitures.

21 IMG_2976 m (Large)

22 IMG_2978 m (Large)

23 IMG_2981 m (Large)

24 IMG_2990 m (Large)

25 IMG_3003 m (Large)

26 DSC01546 m (Large)

Il est près de 15h et, c'est là, sur ce joli muret fleuri (avec vue sur village et château) que nous dégustons enfin notre sandwich au camembert.
Oui, je sais que j'ai tort, mais je n'aime pas manger quand je randonne. Ça me coupe les jambes. Alors, quand la balade n'est pas trop longue ...

Ce n'est qu'en écrivant ces derniers articles, lors de recherches complémentaires sur internet, que j'ai su pourquoi nous n'avons pas eu accès au moulin près de la cascade.

Depuis 2012, il semble que les baignades y soient autorisées, sous surveillance. Il paraît d'ailleurs que le site est bondé en haute saison (à éviter donc!).
Et, pas de surveillant, pas de passage. Enfin, c'est ce que je pense. Mais dommage que cela ne soit pas indiqué au début de la promenade. Nous n'étions pas les seuls à vouloir atteindre ce moulin juste pour admirer la cascade.
D'un autre côté, personne ne nous a suivi dans la montée ... nous avons donc eu ce superbe chemin pour nous tous seuls!
Peut-être pas beau d'être égoïste, mais nous aimons tant être seuls dans ces paysages grandioses!

C'est possible que je vous fasse encore un petit reportage avec de jolies surprises découvertes ici et là au cours de nos pérégrinations.
Mais, maintenant, il est temps que je me remette à scrapper. Trop de projets inachevés m'attendent!

Bonne semaine.
A bientôt.

Annick