Un évènement que nous attendons toujours avec beaucoup d'impatience, c'est le festival "Escales imaginaires" d'Arras.
Autrement dit ... Atrébatia!

Nous avons vu la naissance de ce festival en 2015 et, depuis cette année, c'est devenu pour nous un incontournable.
C'est notre "sortie d'hibernation".
Dès ce moment, à nous les balades découvertes, les vieilles pierres, les nouveaux paysages et, bien sûr les rencontres avec les Artistes de l'Imaginaire et du Fantastique que nous aimons tant.

Cette année, le soleil nous a accompagné durant les deux jours du festival. Un pur bonheur!

Après avoir salué Bruno Brucero et Laëtitia Reynders (dont nous possédons déjà tous les livres), nous sommes allés dire bonjour à d'autres auteurs et illustrateurs qui avaient des nouveautés à nous proposer.
C'est ainsi que, côté illustrateurs, nous avons retrouvé Krystal Camprubi, Charline, Jim Colorex et Mathieu Coudray et fait la connaissance de AE Ferrets.

Illustrateurs (Large)

Côté auteurs, nous avons eu la joie de retrouver Samar Hachem et de faire la connaissance d'Abel D'Halluin et de Jess Kaan.

Auteurs (Large)

Et puis, cette année, nous avons fait la part belle aux conteurs! 
L'année passée, nous avions découvert DamEnora et  le Gallitrappe de Ben Boisgontier.

Cette année, nous avons croisé plusieurs fois le sympathique Arfhëll, mais nous n'avons pas eu l'occasion de l'écouter. Une autre fois, très certainement.

Mais, nous avons à nouveau écouté les contes de DamEnora. Il s'agissait de contes pour adultes cette fois. 
DamEnora a cette capacité de vous retourner l'âme (ou l'estomac d'ailleurs quand elle raconte l'histoire de Dracull) puis de relâcher la tension par un trait d'humour. Et quand elle se met à chanter ... un ravissement! J'ai hâte de la revoir!

Nous voulions aussi découvrir d'autres personnages créés par Ben, Gwendal et Fanch.

Voici ce que j'ai écrit sur les site de Ben, "un criquet dans la mansarde" :

"Gwendal pourrait être le "coujin" (pas fachile de parler ainchi, mais encore plus diffichile à écrire) de Gallitrappe. Sursauts garantis sur votre chaise! Humour noir, parfois très noir, et parfois gore (chi, chi) aussi :-) J'ai adoré!

Mais Fanch, Fanch, ... c'est autre chose. Tendresse, amour, déchirement du coeur ... Fanch nous a complètement retournés. Fanch, c'est certain, nous ne l'oublierons jamais.Ni son histoire, ni la belle leçon de vie que nous avons reçue.

Que ce soit Gallitrappe, Gwendal ou Fanch, tous nous invitent à vivre le moment présent, à aimer ceux qui nous sont proches et surtout à le leur dire!" 

Conteurs 01 (Large) 

Conteurs 04 (Large) 

Conteurs 02 (Large) 

Conteurs 03 (Large)

Bien sûr, la musique et les animations étaient présentes partout!
Le groupe Derwid.

Musique

Les costumés se promenaient partout, eux aussi, pour notre plus grand plaisir.

Costumés (Large)

Et, puisque nous parlons "costumes", laissez-moi vous présenter Déborah Germain, Esthérelia.
Elle crée des costumes, des coiffes et des poupées magnifiques.
Nous avons rencontré Déborah en 2014, je pense.
Depuis, nous nous croisons de temps en temps (trop rarement), mais c'est toujours une fête!
Il faut dire que nous avons nourri les lamas ensemble .... Inoubliable!!

Esthérelia (Large)

Et puis, n'oublions pas le cadre exceptionnel d'Arras!
Au crépuscule, alors que nous allions vers le Beffroi pour assister à la cérémonie de clôture, la lumière était parfaite!

Arras (Large)

Si la première année, nous étions environ 2500 à participer à cet évènement, cette année, nous étions 15500!!
Une sortie d'hibernation merveilleuse, magique et pleine de belles rencontres et d'amitié.

Rendez-vous l'année prochaine!!

Annick