Une autre raison pour laquelle j'ai pris tant de retard dans mes "travaux" Wanderlust, c'est que nous avons repris la route vers de nouvelles découvertes.

Nous avons profité d'une belle occasion qui nous était offerte pour  retourner en Baie de Somme.
Le logement prévu dans cette offre était la Villa Aultia, à Ault.
Après avoir vu le site web de l'hôtel et la vidéo, nous nous sommes dit que nous n'y serions pas à l'aise, que ce serait trop guindé pour nous, que la cuisine serait ... étrange. Bref, nous nous demandions si nous n'avions pas fait une bêtise en réservant.
Eh bien, nous avions tout faux!!!!

Dès notre entrée dans l'hôtel, nous avons été accueillis avec une grande gentillesse et beaucoup de chaleur par Nicolas Morgillo, l'un des deux frères à la tête de ce bel établissement. Mieux que des VIP ... nous nous sommes sentis accueillis comme des amis attendus de longue date!
La chambre est de toute beauté.
Bon, ceux qui me connaissent savent que ce n'est pas du tout mon style, mais, j'adore le dépaysement, quel qu'il soit.
Et ce que j'ai surtout aimé c'est que, dans cet l'hôtel, chaque objet, chaque peinture est en harmonie complète avec le lieu. Chaque détail a sa place. Et le confort est total.

Et que dire du personnel qui, tout comme Nicolas et Jean-François Morgillo, est aux petits soins pour chaque client et bien sûr, avec le sourire, toujours.
Et la cuisine?? Nous avons été complètement rassurés et émerveillés par la cuisine fine et très goûteuse de Jérôme et Delphine (ce n'est pas eux sur la vidéo!!) qui sont aux fourneaux depuis maintenant neuf ans dans cet hôtel.
Nous avions tellement envie d'ailleurs de goûter ces beaux plats que nous avons oublié d'en faire des photos!!

Je ne vous raconterai pas l'histoire de l'hôtel.
Sachez seulement que Victor Hugo a beaucoup aimé Ault et ses environs.

Vous trouverez plus de détails et de photos sur le site de la Villa Aultia.

IMG_0053 m (Large)

IMG_9774 m (Large)

20180516_191440 m (Large)

La "Farandole de poissons", seul plat que nous avons pensé à photographier ... un délice!

20180516_195457 m (Large)

Nous avons passé trois nuits très calmes à la Villa Aultia.

Sur la route entre Bruxelles et Ault se trouve la cité souterraine de Naours.
C'est tout un village creusé dans la roche et qui servait de refuge.
Dans la région, on appelle aussi ces grottes des "Muches", c'est-à-dire "cachettes" en picard.

DSC01489 m (Large)

IMG_9690 m (Large)

DSC01490 m (Large)

IMG_9692 m (Large)

IMG_9712 m (Large)

Si vous vous y rendez, munissez-vous d'une bonne lampe de poche (la lumière d'un portable ne suffit pas).
Cela vous permettra de mieux admirer certains détails tels ces inocérames (des fossiles d'huitres géantes)

IMG_9732 m (Large)

IMG_9733 m (Large)

Chaque jour la vue sur la falaise était différente.

DSC01497 m (Large)

DSC01533 m (Large)

IMG_9894 m (Large)

Nous sommes retournés à Saint-Valéry-sur-Somme ... toujours aussi agréable!
Contrairement au Crotoy, entièrement en travaux, et où n'avons fait qu'une brève halte pour photographier la plage (ci-dessous).

DSC01502 m (Large)

DSC01514 m (Large)

IMG_9833 m (Large)

IMG_9837 m (Large) 

DSC01524 m (Large)

Un bref passage aussi à la pointe du Hourdel. 
Mais trop de vent pour moi. Nous sommes rentrés après avoir quand même vu pointer le museau d'un phoque ... de loin!!!

IMG_9867 m (Large)

Le lendemain, nous avons voulu revisiter le Nausicaa à Boulogne-sur-Mer!!
Si nous avions consulté internet d'abord ...
L'inauguration du site agrandi avait lieu le soir même et donc, quand nous sommes arrivés, le matin, nous avons trouvé porte close!!

100 km pour rien!!!!
Enfin, pas vraiment. Nous sommes rentrés en longeant la côte et nous avons découvert un bel endroit pour y faire des balades, les dunes du Mont Saint Frieux. Cela se trouve juste au sud de Hardelot-Plage.

DSC01545 m (Large) 

DSC01561 m (Large) 

DSC01554 m (Large)

IMG_9968 m (Large)

IMG_9972 m (Large)

Un étrange encadrement, non?

DSC01563 m (Large)

Et c'est avec cette photo du phare d'Ault que je vous dis au revoir.

IMG_9998 m (Large)

A bientôt.

Annick