Merci pour vos petits mots de compréhension face à mon "coup de gueule".
C'est la première fois que cela nous arrive de n'être considérés "que" comme une source de revenus.
Dans tous les gîtes où nous sommes allés auparavant, les propriétaires parlaient volontiers avec nous.
Beaucoup d'entre eux nous couvraient d'attentions diverses (produits régionaux, fruits, légumes du jardin, oeufs, miel, confitures et même une tarte aux pommes). Nous avons aussi été invités plusieurs fois  à partager un apéritif avec eux.

Un souvenir désagréable donc et qui sera vite oublié.
Et, Jackie, pas de souci, c'est le seul gîte du hameau où nous logions. Tu peux donc facilement le reconnaître !

Pour répondre à Colette : oui, l'intérieur du pays nous a semblé assez plat. Par contre, nous avons fait une jolie grimpette à Saintes (environ 35 m) pour passer de la Charente à l'amphithéâtre et une fameuse grimpette (environ 160 m) à Angoulême pour aller du Musée de la BD à la ville elle-même.

Aujourd'hui, je vous propose un tout petit article avec des photos que j'aime bien.

 A Villars-les-Bois, une grille m'offre un point de vue qui me plaît ...

DSC02810 m (Large)

... et François Ier nous salue bien !

Planche 01

A Saintes, petit repos pendant notre grimpette dans un joli jardin du Centre Ancien.

DSC02826 m (Large)

DSC02829 m (Large)

DSC02830 m (Large)

A Cognac, un reflet amusant ...

DSC02935 m (Large)

... et un jeu des photographes !

Planche 02

A Rochefort, une jolie façade ...

IMG_1074 m (Large)

... et une sirène !

IMG_1075 m (Large)

Et oui, nous sommes bien sur le GR, mais nous sommes aussi sur un chemin de Compostelle.

IMG_1353 m (Large)

A suivre ...
A très bientôt.

Annick